Référencement d’un site e-commerce Les clés pour réussir

By 16 octobre 2019Liste des articles SEO

Référencement d’un site e-commerce : Il doit répondre à plusieurs règles de gestion qui requièrent de la méthode et de la rigueur… Surtout lorsqu’il s’agit d’un site e-commerce avec un catalogue de plusieurs milliers de références.

Mais alors, quelles sont les bonnes pratiques, et les pièges à éviter pour bénéficier d’un référencement optimal.
Cet article a pour objectif de vous fournir les conseils et astuces, ainsi que les points d’attention indispensables pour réussir le référencement d’un site e-commerce.
Parmi les axes d’optimisation, on trouve par exemple la gestion de la duplication de contenu, la gestion du développement éditorial, ou la gestion des stocks (qui a un impact sur le référencement).
Bref, la liste des points d’attention est longue. Attachez vos ceintures ! C’est parti ! Découvrez également le cours d’initiation « Gérer le SEO d’un site e-commerce »

 

Sommaire

 

  • Rappel de ce qu’est le SEO
  • Points d’attention sur le référencement d’un site e-commerce : Structure de site
  • Points d’attention sur le référencement d’un site e-commerce : Templating
  • Points d’attention sur le référencement d’un site e-commerce : Contenu éditorial
  • Points d’attention sur le référencement d’un site e-commerce : Marketing
  • Conclusion

 

Rappel de ce qu’est le SEO

L’objectif des actions sur le référencement est de permettre aux moteurs de recherche d’accéder en priorité à l’ensemble des pages de votre site ayant des objectifs de trafic et de conversions.
Cela passe entre autres par le fait de proposer une navigation guidant les moteurs et les utilisateurs vers les pages importantes de votre site.
Il y a une grande différence entre le volume de pages avec un objectif SEO présentes sur votre site, et le volume de pages génératrices de trafic et de conversions depuis les moteurs de recherche.
En effet, il existe un entonnoir de performances en lien direct avec la structure de votre site et la compréhension de vos contenus par les moteurs de recherche. Il s’agit de 4 étapes qui vont conditionner la prise en compte et la compréhension de vos contenus par les moteurs de recherche :
  • Crawl : Les moteurs de recherche identifient les liens vers chacune des pages puis stockent le contenu de chacune de vos pages en bases de données.
  • Index : Si le contenu de la page analysée semble assez pertinent et répond aux besoins des utilisateurs, la page pourra être indexée.
  • A noter : ce n’est pas parce qu’une page est crawlée, qu’elle est forcément indexée (contenu dupliqué ou trop faible).
  • Position : Si une page indexée correspond à la recherche d’un internaute, elle pourra apparaitre sur les listes de résultats des moteurs.
  • Trafic : Si une page est bien positionnée, elle pourra générer du trafic.
Partons maintenant d’un exemple de site e-commerce de 10 000 pages SEO (pages produits, catégories, articles, guides d’achat) :
  • Premier niveau : Volume de pages global du site. : 10000 pages SEO.
Jusque là, tout va bien, elles sont dans votre structure (si tout va bien).
  • Second niveau : Volume de pages crawlées par Google.
Après analyses, on constate que seulement 8000 pages ont été crawlées (soit 20% de pertes pour diverses raisons : accès aux pages, duplication de contenu, pages orphelines).
  • Troisième niveau : Volume de pages indexées par Google.
Après analyses, on constate que seulement 6000 pages ont été indexées (soit 20% de pertes supplémentaires pour diverses raisons : duplication de contenu, pages pauvres en terme de contenu, ou contenu apportant trop peu de valeur ajoutée à l’utilisateur).
  • Quatrième niveau : Volume de pages positionnées sur les listes de résultats Google.
Après analyses, on constate que seulement 4000 pages sont positionnées sur les listes de résultats Google (soit 20% de pertes supplémentaires pour diverses raisons : pages trop profondes dans l’arborescence, contenu apportant trop peu de valeur ajoutée à l’utilisateur par rapport à des pages concurrentes).
  • Cinquième niveau : Volume de pages génératrices de trafic et de conversions.
Après analyses, on constate que seulement 2000 pages génèrent du trafic.  2000 pages sur les 10000 pages d’origine, soit 80% de perte de potentiel.
L’objectif du référencement va être de mener des actions visant à réduire les pertes de visibilité au niveau du tunnel de performances, puis de développer cette visibilité, quelque soit le type de site.

Points d’attention sur le référencement d’un site e-commerce : Structure de site

Plusieurs critères de qualité conditionnent la bonne compréhension et donc indexation de vos contenus par les moteurs de recherche.

Gestion de la duplication de contenus

En raison des systèmes de filtres sur les pages catégories, ces pages peuvent être accessibles via une multitude d’url correspondant aux filtres proposés.
Il s’agit par exemple des filtres : prix, taille, matière, couleur, marque.
Il peut aussi s’agir de filtres d’affichage par ordre croissant ou décroissant de prix, date de parution, popularité.
Souvent les équipes de développement de votre site font ce genre de développement sans réaliser les impacts SEO en aval.
référencement d'un site e-commerce
Comment gérer cette duplication issue du système de filtres ? 
Plusieurs solutions existent :
Fichier Robots.txt

Le fichier robots.txt (placé à la racine du serveur) vous permet d’indiquer les url et variables d’url (inutiles au référencement) qu’on ne souhaite pas voir crawlées par Google.

Il s’agit d’ajouter dans le fichier la syntaxe suivante :

  • User-agent: *
  • Disallow :

En disallow mettre les url et variables d’url ne présentant pas d’intérêt pour le référencement.

A noter que ces variables d’url peuvent être ajoutées dans la Search Console au niveau des paramètres d’url.

 

Quelques exemples :

  • Disallow : ?filtre=prix
  • Disallow : ?couleur=vert-pomme
Balise NoIndex
La balise noindex est à poser dans le code source de la page au niveau de la section <head>.

<meta name="robots" content="noindex">

 

Comme son nom l’indique, elle indique aux moteurs que la page concernée ne doit pas être crawlée.
Elle peut être utilisée au cas par cas (et si l’utilisation du robots.txt n’est pas pertinente dans un cas précis).

Balise Rel Canonical

Elle prend cette forme : <link rel= »canonical » href= »https://ateliers-digitaux.com » />

Elle se pose dans la section <head> de votre code source, elle a pour objectif de montrer aux moteurs de recherche quelle est la page de référence à prendre en compte.

Imaginons 1 page de référence et 4 pages dupliquées.

Dans le code source des pages dupliquées il faudra intégrer une balise rel canonical pointant chacune vers la page de référence (On indiquera l’url de référence).

Javascript
Le Javascript peut être utilisé pour « cacher » aux moteurs l’accès aux pages filtrées.
Gestion des url
La duplication de contenu peut aussi d’un problème de gestion des url. La duplication de contenus peut être générée très facilement et de manière involontaire sur votre site e-commerce. En effet, plusieurs problèmes peuvent apparaitre :
  • ID dynamique qui saute.
  • Url produit correspondant à chaque catégorie rattachée.
  • Variable « Filtres » à la fin de l’url.
  • Plusieurs domaines accessibles.

 

Trois règles de gestion apparaissent vraiment importantes :

  • Une url = une page. Une page = une url.
  • Pas de catégorie affichée dans l’url produit.
  • Il faut mettre en place en amont une règle sur l’ordre d’affichage des filtres dans l’url quelque soit l’ordre de sélection des filtres.

 

Si possible, faites en sorte de formater vos url selon les types de pages associées cela vous permettra de les identifier facilement lors de vos analyses, et surtout de les comptabiliser (par exemple vous pouvez comparer le volume de fiches produits en bdd versus le volume de fiches produits identifiées dans votre crawl).

  • Fiches produits: *.com/produit-*******.html
  • Listes: *.com/categorie-*******.html

 

Attention au CMS utilisé (Magento par exemple)

Selon les paramétrages effectués sur l’outil, Magento peut générer des pages produits via de multiples url (quelques solutions existent mais il faut les connaitre).

 

Balises title non optimisées

Vous n’avez peut être pas cherché à optimiser vos balises title au départ. Des produits similaires peuvent donc contenir la même balise title. Cela aura donc pour conséquence de dupliquer la même balise title de nombreuses fois.

La solution : Avoir une balise title unique sur chaque page.

 

Gestion du temps de chargement de pages

Sans surprise, j’en ai déjà parlé plusieurs fois, le temps de chargement de page sur mobile et / ou desktop s’avère un élément crucial et pour les moteurs et pour les utilisateurs. Le sujet est encore plus délicat sur mobile.

Si ce temps de chargement est trop long les moteurs crawleront moins les pages et les utilisateurs quitteront plus rapidement le site.

Il s’agit donc d’un chantier prioritaire et urgent, même s’il est lourd et coûteux. Il en va de votre trafic et de vos conversions.

Voir le dossier complet sur l’optimisation du temps de chargement de page.

 

référencement d'un site e-commerce

Gestion du moteur de recherche interne

Comment optimiser la gestion du moteur de recherche interne ?

Celui-ci peut s’avérer assez crucial dans la navigation de votre site, l’expérience vécue par l’utilisateur, si il est bien mis en avant sur votre site (si il est un véritable moyen de navigation) et surtout s’il est bien construit.

Je travaille sur un article sur ce sujet, actuellement, je ferai bientôt un lien dessus.

 

Les points présentés ci-dessous sont décrits dans l’article sur les optimisations structurelles de votre SEO !

 

Gestion des erreurs 404

 

Gestion des redirections 301

 

Plusieurs domaines accessibles

 

Accès partiel aux différentes pages du site

 

Migration vers le protocole https

 

Gestion du fichier sitemap.xml

 

Aujourd’hui l’intérêt du sitemap est surtout de le soumettre dans la Search Console qui indique par la suite le volume d’url indiquées dans le sitemap qui sont réellement indexées sur Google.

 

Gestion des pages orphelines

 

  • Une page est dite orpheline car aucun lien de votre site ne pointe vers elle.
  • Elle reste accessible quand on l’appelle via le navigateur.
  • Suite à une refonte ou une migration il arrive souvent que des pages se retrouvent orphelines (erreur le plus souvent involontaire).
  • Si cette page orpheline a des objectifs de trafic et de conversions il convient au plus vite de la rattacher à la structure du site (c’est à dire pointer des liens vers cette page, peut-être qu’un travail de rattachement en bdd sera nécessaire).

 

Comment gérer l’ouverture des pages filtres (au niveau des catégories) à l’indexation

Par défaut, il faut fermer l’ensemble des filtres à l’indexation (Inverse de l’ouverture totale).
Ensuite il s’agit de procéder à une ouverture des pages à l’indexation contrôlée (Ex de systèmes de gestion : FredHopper) et au cas par cas selon les volumes de recherche // Intérêt SEO // Volume de produits affichés // volume de trafic généré par ces pages filtres hors trafic SEO.
    Marque : Baskets Asics, pantalon uniqlo.
    Taille : Pantalon homme taille 38.
    Matière : Table en bois.

Niveaux de profondeur + Cohérence de l’arborescence et architecture de l’information

 

 

Au niveau de l’arborescence du site, il faut veiller à ne pas dépasser plus de 4 niveaux de profondeur depuis la home page. Les moteurs n’iront pas plus loin.

Privilégier donc une arborescence large et peu profonde. Qui soit pertinente et en phase avec les besoins des personas.

Trop de profondeur sur votre site peut signifier:

  • Une architecture et une hiérarchisation de l’information perfectible ou peu efficace.
  • Les utilisateurs doivent visiter plusieurs pages avant de trouver l’information souhaitée. En terme d’expérience vécue, ce scénario s’avère plutôt décevant.

Voici deux exemples d’arborescence souhaitable :

  • HP > Catégorie > Sous-catégorie > Produit.
  • HP > Univers > Catégorie > Sous-catégorie > Produit.

Points d’attention sur le référencement d’un site e-commerce : Le templating

 

Je vais avancer très rapidement sur le sujet du templating car un article dédié à ce sujet est en cours de rédaction.

Je vais donc simplement lister les axes d’amélioration à prendre en compte.

 

Balises méta (title + description)

 

  • Avoir une balise title et une balise description uniques pour chaque page.
  • Intégrer les mots clés qui correspondent vraiment au contenu de la page de destination.
  • Veiller à bien respecter la longueur demandée (title : environ 60 – 70 caractères, description: environ 160 caractères).

 

Balises Hn (H1, H2, H3 etc)

 

  • Veiller à avoir toujours une balise H1.
  • Les balises H2 puis H3 servent à hiérarchiser le contenu de la page (y compris visuellement).
    • H1 : titre
    • H2 : Sous-titre
    • H3 : Sous-sous-titre

 

Microdata / Rich Snippets

 

  • Les fameuses balises schema.org qui servent à structurer les éléments d’une page (tels que le prix, la notion de stock, les notes, les avis).
  • Ces éléments balisés apparaissent sur les listes de résultats Google, ils n’aident pas directement une page à mieux se positionner mais peuvent participer à la hausse du taux de clics.

 

Attributs alt

  • On ajoute à l’attribut alt d’une image un descriptif de l’image afin que celle-ci apparaisse sur les listes de résultats Google Image.

 

Fil d’Ariane

 

  • Le fil d’Ariane est souvent placé au-dessus du H1 et affiche la navigation remontante jusqu’à la hp.
  • On peut baliser le fil d’Ariane avec le microdata breadcrumb.

 

Header / footer

Bouton Call to Action

Balise noindex

Balise rel canoical

Balise hreflang

Chapô

Contenu éditorial

Système de pagination

Gestion du contenu des fiches produits

Navigation // Maillage interne

 

Éléments de réassurance

 

Points d’attention sur le référencement d’un site e-commerce : Le développement éditorial

Quels types de contenus éditoriaux sur un site e-commerce

 

Le développement éditorial est bien évidemment très important pour un site e-commerce car il aidera votre site à développer sa visibilité sur les listes Google.

Différents formats éditoriaux paraissent envisageables et pertinents dans la stratégie éditoriale d’un site e-commerce (au-delà des fiches produits elles-mêmes) :

  • Fiches pratiques.
  • Guides conseils (sur des segments de produits pointus : par exemple un guide sur les baskets de running minimalistes).
  • Avis et commentaires (user generated content). Il s’agit par exemple d’intégrer les commentaires des réseaux sociaux sur les fiches produits pour les rendre uniques.
  • Retours d’expériences de la part des équipes du e-commerçant.
  • Les vidéos.
  • L’avis expert du e-commerçant.

 

La stratégie éditoriale

 

Avant de se lancer dans la rédaction de contenus, il faut avant tout construire la stratégie éditoriale, et le processus de production des contenus :

Cela dépend de votre budget, vos ressources humaines, techniques, du temps à allouer par semaine et / ou par mois.

  • Définir les objectifs commerciaux et éditoriaux par rapport à vos personas, les moyens, les supports techniques.
  • Définir la charte éditoriale.
  • Mettre en place un planning éditorial et définir les sujets de contenus correspondant aux besoins des personas.
  • Initier la recherche de mots clés correspondant aux sujets définis ou correspondant à des opportunités de sujets non identifiés.
  • Lancer la production des contenus, relire avant mise en production.
  • Mettre en production.
  • Suivre l’évolution du trafic.

 

Le planning éditorial

Définir le planning selon les moments clés « commerciaux » pendant l’année :
  • Dates phare de l’année : Noël, Soldes, fêtes des mères / pères, etc.
  • Dates phare du secteur : Salon de la permaculture, etc.
  • Dates phare de l’entreprise : Déménagement, petit déjeuner spécial clients, etc.
  • Promos sur les sorties de produits phares.

 

Définir le planning par rapport à des besoins éditoriaux propres à vos produits, votre secteur, votre expertise sur un segment précis :

  • Les contenus « froids » : Articles de fond, guides d’achat, guides pratiques, coups de cœur de la rédac’, la rédac’ a essayé pour vous … Figure de testeur.

 

Comment construire ce planning éditorial

 

On peut construire ce planning éditorial de manière « classique »  :

  • Mindmap.
  • Etude concurrentielle.
  • Etude sectorielle.
  • Etude de sujets et de mots clés.
  • Phase de création d’une liste de sujets / mots clés.
  • Phase de regroupement par thématique.
  • Phase de priorisation.

Découvrir l’article sur la manière de créer un planning éditorial.

La rédaction desdits contenus

La rédaction des contenus ne change pas du processus de création de contenus « classique ».

Voir l’article sur la rédaction web.

La rédaction des contenus froids (guides d’achat, guides pratiques) a pour objectif de montrer votre expertise sur votre secteur e-commerce mais aussi et surtout sur des segments de produits. Par exemple : le Guide d’achat sur les réfrigérateurs double porte. La création de votre communauté autour de votre marque / site passe par cette étape fondamentale.

Par ailleurs, la rédaction de contenus permet de construire un maillage de liens interne autour d’une thématique précise (forme de cocon sémantique).

 

Points d’attention sur le référencement d’un site e-commerce : Considérations marketing

Gestion des stocks

En e-commerce la gestion des stocks au niveau des fiches produits est très importante pour les utilisateurs (expérience vécue) et pour les moteurs.

Qu’entend-t-on par gestion des stocks ?

Il s’agit de la gestion des fiches produits dont les produits sont momentanément indisponibles ou définitivement supprimés du catalogue produits.

Si ce dernier aspect est mal configuré il peut avoir des conséquences désastreuses en SEO.

En effet, il est fâcheux par exemple qu’une fiche produit soit supprimée pour être rééditée une fois que le produit est de nouveau disponible.

De la même manière, il est fâcheux qu’une fiche soit redirigée vers une catégorie puis de nouveau disponible en code serveur 200 une fois que le produit est de nouveau disponible.

Cette gestion des produits indisponibles soit être prise en compte en amont.

Voici le détail ci-dessous :

 

Cas d’un produit définitivement supprimé du catalogue

Les solutions à envisager :

  • Soit redirection 301 vers la catégorie associée.
  • Soit on garde la page en code réponse 200 en indiquant l’indisponibilité du produit (bouton call to action brouillé) et les produits similaires / complémentaires dudit produit.

 

Produit momentanément indisponible

Solution envisagée :

  • On garde la page en code réponse 200 en indiquant l’indisponibilité du produit (bouton call to action brouillé) et les produits similaires / complémentaires dudit produit.

 

Développements mobiles

 

Voici un point d’attention majeur dans votre stratégie e-commerce globale : la conception mobile de vos interfaces.

En clair, il s’agit d’optimiser l’affichage mobile de vos pages : produits, catégories, home page, contenus éditoriaux.

Pour deux raisons majeures :

  • Google indexe par défaut désormais la version mobile de vos interfaces et non plus la version desktop. La version mobile devient donc encore plus stratégique qu’avant. (Voir le guide sur le mobile index first de Google).
  • Une part importante de votre trafic et de vos conversions provient peut-être du mobile.

 

Il convient donc de passer du temps à bien optimiser la version mobile de votre site : Ne vous contentez pas de faire une simple version responsive web design, car des erreurs de conception ou d’ergonomie mobile bloquantes ou contraignantes peuvent apparaitre sans même que vous le sachiez (exemple : ascenseur latéral, liens textes, écarts entre les lignes).

 

A faire :

  • Corriger les erreurs d’ergonomie mobiles, et ne pas oublier que les interfaces mobiles sont nécessairement plus courtes, plus condensées que les versions desktop.
  • Afficher uniquement les contenus essentiels sur mobile.

Conclusion

 

Comme vous avez pu le constater tout au long de cet article, optimiser votre site e-commerce pour le référencement requiert de la méthode, de la rigueur d’exécution, et des bonnes pratiques (et ne pas reproduire les mauvaises).

L’optimisation du référencement de votre site e-commerce se réalise sur tous les piliers SEO :

  • L’optimisation de la structure de votre site e-commerce.
  • L’optimisation des templates.
  • L’optimisation éditoriale et sémantique.
  • Le développement de la notoriété / popularité.
  • La prise en compte des critères de qualité de l’expérience utilisateur.

 

Mais surtout, surtout, la règle à respecter selon moi c’est de prendre en compte le SEO le plus en amont possible de la mise en production de votre site.

Pourquoi ? Tout simplement pour vous éviter de prendre 6 mois de développements supplémentaires pour débuguer les problèmes structurels.

Et vous, comment gérez-vous le référencement de votre site e-commerce ? Je serai ravi d’avoir votre retour sur le sujet.

nvidal

Author nvidal

Nicolas Vidal est coach et formateur SEO (référencement naturel) depuis 15 ans. Il vous propose une double approche pour apprendre à gérer votre SEO, double approche théorique et pratique, généraliste et axée sur vos problématiques. Par le biais d'une formation SEO complète et de cours d'initiation en e-learning sur le SEO, SEA, rédaction web, et d'exercices pratiques pour apprendre à gérer votre référencement. Par le biais de séances de coaching individuelles 100% axées sur vos problématiques.

More posts by nvidal

Leave a Reply

Coaching et consulting SEO