Espace de travail : Où travailler si vous êtes freelance ou en déplacement ?

pépinière d'entreprise

Aujourd’hui, travailler dans un espace de travail autre que le classique espace de l’entreprise est de plus en plus accepté. Les freelances et indépendants choisissent ces nouveaux espaces selon leurs besoins et leurs contraintes.

Le champ des possibles pour trouver un lieu où travailler s’avère très large. Mais trouver un lieu qui corresponde vraiment à notre rythme et nos besoins est une autre histoire.

 

Quand on est freelance, on n’a pas de bureau attitré comme en entreprise. C’est au freelance d’en trouver un (ou pas).

Quand on est freelance, on n’a pas d’horaire fixe comme en entreprise. C’est au freelance de s’en fixer (ou pas).

C’est donc au freelance d’organiser son espace de travail et son rythme selon les contraintes et besoins de chacun.

L’objectif de cet article est de réaliser donc un passage en revue des différents espaces de travail possibles et envisageables..

Sommaire

  • Retour sur des problématiques purement administratives
  • Espace de travail #1 : Travailler à la maison
  • Espace de travail #2 : Local Commercial
  • Espace de travail #3 : Espace de coworking
  • Espace de travail #4 : Incubateurs, pépinières d’entreprises, accélérateurs de start up
  • Espace de travail #5 : Chez le client
  • Espace de travail #6 : Lieux publics, le café par exemple
  • Retour d’expérience de Nicolas
  • Conclusion

 

Retour sur des problématiques purement administratives

 

Voici deux définitions du lieu de travail qui n’ont pas la même portée légalement.

Définition du lieu d’activité : lieu où on travaille (domicile, café, espace de coworking).

Définition du siège social : Il s’agit de la domiciliation commerciale.

 

D’un point de vue administratif on a la possibilité d’établir le siège social de son activité à une adresse différente du lieu d’activité.

Ainsi on peut gagner en crédibilité si on indique son adresse sociale comme étant celle de son espace de coworking ou autre espace de travail (valable si on est nomade ou si on travaille de chez soi).

Cette dernière remarque ne s’adresse pas à celles et ceux qui sont en portage salarial.

A noter que les frais liés à un espace de travail tierce peuvent être déductibles des impôts.

 

Espace de travail #1 : Travailler à la maison

 

espace de travail

espace de travail

Travailler à la maison comporte des avantages et des inconvénients.

 

Avantages :

  • On reste dans son cocon, on y est bien.
  • Pas de transport.
  • On peut gérer (du moins on pense qu’on peut gérer) facilement les différentes tâches ménagères.
  • La possibilité de se construire un véritable espace de travail cosy, personnalisé.
  • Pas de contraintes d’heure d’ouverture et de fermeture comme les espaces de travail classiques.

 

Inconvénients :

  • On peut ne parler à personne de toute la journée (personnellement ça m’arrive et c’est très triste).
  • Travailler de chez soi demande de se concentrer uniquement sur le travail car le risque est grand de passer sa journée à faire tout autre chose (tâches ménagères, courses, netflix, réseaux sociaux).
  • Pas de coupure entre la maison et le travail.
  • Risque d’horaires décalés et à rallonge.
  • Si les enfants sont à la maison, on peut être très vite dérangé.

Le bon plan, si on travaille essentiellement de chez soi, est de passer quelques jours dans un autre lieu afin de couper la monotonie du travail à domicile et surtout de rencontrer du monde.

A titre personnel, quand je travaille de chez moi, j’arrive à me créer ma bulle et me focalise sur mon travail.
Les tâches ménagères pourront attendre (elles attendent bien quand je travaille à l’extérieur).
En revanche, je peux passer la journée à parler à personne.
Et n’ayant pas de temps de transport, je peux quasiment passer de la table du petit déjeuner à mon espace de travail. C’est très appréciable, mais je risque de mettre plus de temps à me concentrer sur ce que j’ai à faire, car mon cerveau n’a pas eu le temps de se réveiller.

Conseil : Si vous décidez de travailler de chez vous, écartez de vous toutes les sources de distraction. Faites en sorte que les enfants ne soient pas à la maison pendant cette période.

Espace de travail #2 : Local Commercial

 

espace de travail

espace de travail

Avantages :

  • Le local commercial est le lieu de travail de l’indépendant.
  • Si on le choisi bien, il peut être proche du domicile.
  • C’est ce qui se rapproche le plus de la vie de travail en entreprise.

 

Inconvénients :

  • Le plus gros inconvénient reste le prix assez élevé de ce genre de lieu.

 

Le bon plan, pour ceux qui veulent utiliser ce type de lieu, est de trouver plusieurs partenaires avec lesquels partager le lieu. Dans ce cas il faut que tout le monde s’entende et surtout soit sur le même mode d’organisation, car le risque est grand de voir l’équilibre du lieu vaciller.

 

Espace de travail #3 : Espace de coworking

 

espace de travail

espace de travail => Ici le 144 à Nantes

 

L’espace de coworking est l’espace de travail le plus répandu parmi les indépendants, mais n’est pas sans imperfections.

 

Avantages :

  • Lieu où on peut venir quand on veut, selon les modalités d’inscription.
  • On quitte son domicile pour aller « au travail ».
  • On rencontre des gens qui peuvent devenir des partenaires / clients.
  • Souvent des soirées réseautage sont organisées.

 

Inconvénients :

  • C’est un lieu de passage, il peut être donc difficile de « fidéliser » ses rencontres.
  • C’est un espace ouvert de travail avec tous les inconvénients que cela comporte : les téléphones portables, les discussions entre les gens, les déplacements permanents. Il peut donc être difficile de se concentrer.
  • Certains espaces s’avèrent assez chers par rapport à leur emplacement et / ou les services proposés.
  • Selon l’heure à laquelle on arrive il peut n’y avoir plus de place.
  • Il faut ranger ses affaires tous les soirs.
  • Certains espaces sont victimes de vols, en raison surtout du volume de personnes qui y circulent.

Ne pas hésiter alors à tester plusieurs espaces, faire son propre comparatif et privilégier celui qui a le plus d’avantages pour soi.

 

Espace de travail #4 : Incubateurs, pépinières d’entreprises, accélérateurs de start up

 

pépinière d'entreprise

pépinière d’entreprise

Avantage :

  • Ces espaces sont très bien pour rencontrer des entreprises, éventuellement futurs clients. Ils bouillonnent de bonnes idées.

 

Inconvénient :

  • Ce ne sont pas vraiment des espaces faits pour accueillir les freelances.  Certains espaces accueillent les deux publics mais s’avèrent plutôt rares.
  • Les couveuses en revanche, hébergent plus facilement les indépendants, moyennant une rétribution du freelance de son chiffre d’affaires.

Espace de travail #5 : Chez le client

 

Il est également possible de travailler directement chez son client.

On y a son espace de travail, ses collègues. Bref, on revit complètement les conditions de travail en entreprise.

Cela peut s’avérer rassurant pour certains.

Selon la longueur des missions, selon les besoins du moment, travailler chez le client s’avère ponctuel et / ou de courte durée.

 

Espace de travail #6 : Lieux publics, le café par exemple

 

espace de travail

espace de travail

La dernière solution est de travailler dans des lieux publics, comme le café par exemple.

 

Avantage :

  • Ca ne coûte pas cher (quoique, cela dépend de votre consommation de café 🙂 ).

 

Inconvénient :

  • Bruyant.
  • Difficulté à se concentrer.
  • Beaucoup de mouvements autour de soi.

C’est valable si c’est ponctuel et pas sur de longues plages horaires.

 

Bref, trouver un lieu pour travailler n’est pas évident. Celui-ci doit surtout correspondre à votre rythme, vos contraintes et besoins. Le mieux est encore de pouvoir alterner au moins deux espaces de travail.

 

Retour d’expérience de Nicolas

 

Etant moi-même micro-entrepreneur, donc en statut freelance, je suis sujet à ces problématiques d’espaces de travail.

Après avoir testé plusieurs environnements différents, je dois avouer que celui que j’ai adopté il y a maintenant presque deux ans me convient très bien.

Encore une fois, le champ des possibles est très large. Chacun peut trouver l’espace de travail qui lui correspond selon ses besoins et ses contraintes.

A l’époque où j’habitais encore à Paris, j’ai essayé plusieurs espaces de coworking. Mais ceux-ci étaient plutôt bruyants (beaucoup de passages et de discussions), et impersonnels.

J’ai essayé des bars / bistrots, mais là encore plus difficile de se concentrer.

Mes priorités de choix seraient :

  • Un lieu calme, sans trop de passage.
  • Un volume « humain » de personnes (oui je sais tout est relatif).
    • Un lieu où l’espace vital de chacun est respecté
  • Un lieu avec une amplitude horaire large (genre 7h 22h, si ce n’est pas 24/24).
  • Des salles de réunion qu’on peut réserver n’importe quand.
  • Des espaces « call » où on peut passer ses appels sans déranger tout le monde.
  • Un lieu pas trop cher (là encore tout est relatif : Mais à partir de 200€ / mois c’est pas possible).
  • Pas trop loin de la maison.
  • Et surtout, un lieu où on peut rencontrer du monde, échanger, trouver de nouveaux clients ou prestataires.

Donc vous voyez le contexte, un lieu « humain » quoi !!!

Après plusieurs tests après mon déménagement « en Province » (mon Dieu, comme je déteste ce terme) j’ai opté pour la Loco Numérique (non je ne fais pas de pub) à La Roche Sur Yon en Vendée.

C’est un lieu calme, humain, pas trop cher, des salles de réunion…. Bref ça fait le job.

Je travaille désormais plus de la maison aussi (au calme avec des volumes de surfaces appréciables).

Et puis tout simplement, en allant dans ce genre d’espaces de travail on va « au travail ». On est donc dans une dynamique active.

Cela permet de sortir de chez soi, d’avoir une vie sociale, et inversement le soir en rentrant on ne fait pas rentrer le travail à la maison (enfin en tout cas j’évite le plus possible, quand on est rendu à travailler le soir, tous les soirs, c’est le début de la fin, de mon point de vue toujours).

 

espace de travail

espace de travail

Conclusion

Vous avez pu le voir tout au long de cet article, trouver un espace de travail où on se sente bien, c’est important et ça peut prendre du temps selon ses propres contraintes.

L’objectif est qu’on ait envie d’y retourner 🙂

Les critères de choix qui reviennent le plus souvent chez les personne que j’ai interrogées :

  • La distance espace-maison.
  • Le coût.
  • L’ambiance du lieu.
  • La plus-value par rapport aux concurrents.
  • L’organisation d’évènements.
  • Espaces calmes où on peut se concentrer.

Si un critère important pour vous n’apparait pas dans la liste, n’hésitez pas à le rajouter en commentaire.

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à partager et commenter.

 

Voici des articles qui peuvent vous intéresser :

Comment se préparer au Google Mobile Index First de Google. 
Mener à bien l’audit SEO de votre site.
Quelles sont les sources d’acquisition que je peux mettre en place.
Les 5 piliers du référencement naturel. 

nvidal

Author nvidal

More posts by nvidal

Leave a Reply

Coaching et consulting SEO